Voyage catalogue

Verdon secret

Référence: VERD16B
Durée : 7 jours / 6 nuits
Type : Randonnée en étoile
RDV : AIX/JOUQUES
FIN : AIX/JOUQUES

« Regain », c’était le nom de la maison du bonheur, l’auberge de François Morenas, hommage à Giono. Un seul nom pour ces deux chantres de la Provence, un nom qui sonne comme « nostalgie ».

Le Luberon a bien changé, et nos deux poètes ne s’y reconnaîtraient pas.
Mais les paysages enchanteurs sont toujours là, l’histoire remonte à fleur de pierres, la lavande distille toujours son parfum envoûtant, et la lumière y trouve une densité minérale unique en Provence.
Il existe encore des jardins secrets, bercés par la musique d’une source ou tout simplement le chant des cigales.
Les villages arborent les vestiges de leurs chateaux d’antan aux fiers donjons, ressucitent les histoires de seigneurs, de marquis ou de fées…
Le Luberon se raconte toujours, en chemin, au gré des saisons et des rencontres, souvent heureuses.

Fiche pratique

Tarifs

Prix sur demande pour groupes constitués (5-14 pers)
Grille de prix dégressifs

Tarifs

Prix sur demande pour groupes constitués (5-14 pers)
Grille de prix dégressifs

Descriptif

Niveau : facile
Hébergement :
Hotel dans les gorges du Verdon (2 nuits)
Grande bastide dans le parc du Verdon (4 nuits)

Accueil : Jouques / AIX TGV
Contact / inscriptions
:
Voyages OCCITANIES – JOUQUES
tex : 04.94.80.56.84 – email : voyages@occitanies.fr
Chèque à l’ordre de « les 4 chemins » / virement / CB

Départ - Jour 1Projection de VERDON SECRET à Gréoux les Bains.
Jour 2Les grandes gorges du Verdon : le sentier Martel
Jour 3Le lac d’Artignosc et les gorges de Baudinard en canoé
Jour 4Moustiers-Sainte-Marie et la voie romaine
Jour 5Quinson et les basses gorges du Verdon
Jour 6Bauduen et le lac de Sainte-Croix
Arrivée - Jour 7Esparron de Verdon

Programme Détaillé

Départ - Jour 1Gréoux les bains

Rendez-vous à JOUQUES pour midi. Pique-nique à l’arrivée.
Les voitures pourront rester à Jouques la durée du séjour.

AM : Départ en minibus pour Gréoux les Bains.
Petite station thermale au grand renom, Gréoux les Bains affiche une mine réjouie devant l’afflux des touristes, même si la plupart flirtent avec la double quarantaine (pas celle du Covid) en espérant trouver dans ses thermes troglodytes une fontaine de jouvence.
Gréoux a donc, outre ses eaux, son casino, ses magasins de souvenirs, son château des Templiers et son cinéma 3D. On y projette tous les jours le film culte local : VERDON SECRET (1h). De quoi vous faire chavirer de … vertige.
15h :
VERDON SECRET, en guise d’introduction au séjour.
16h : Continuation sur La Palud, porte d’entrée du Grand Canyon.
Soirée et nuit à LA PALUD en hôtel.

 

Jour 2Le Grand Canyon du Verdon

 

C’est le grand jour : prêts pour le sentier Martel, 14 km de sensations et de paysages à couper le souffle (+610m, 6h30).
Aménagé en 1928 par le Touring Club de France, ce sentier mythique porte le nom du spéléologue français Édouard-Alfred Martel, chargé des relevés hydrogéologiques sur la rivière. Il progresse tantôt dans le lit de la rivière, tantôt en balcon, emprunte des ponts suspendus ou des galeries souterraines… pour terminer en beauté au point Sublime, sous le village perché de Rougon.
Il faut une journée entière pour parcourir l’intégralité du sentier. Si certains préfèrent l’option route panoramique en voiture, il sera alors facile de se donner rendez-vous à Rougon pour éviter les navettes de voiture.
2ème nuit à La Palud.

Jour 3Le lac d’Artignosc et les gorges de Baudinard

C’est déjà un peu le Verdon secret : une succession de petits lacs confidentiels disséminés comme les perles d’un collier d’émeraudes.
Les gorges de Baudinard sont le premier déversoir du lac de Sainte-Croix, un avant-goût du grand Canyon, et déjà du grand spectacle. Larges d’une dizaine de mètres à peine, et beaucoup plus profondes qu’en aval, les eaux sont très froides et sombres, s’engouffrent dans des grottes, se resserrent à l’approche du barrage de Sainte-Croix.

Journée : Découverte des gorges en canoé, au plus près des falaises de calcaires et des gouffres qui les traversent.
Promenade agrémentée de baignades le long du Verdon.
Soirée et nuit à Quinson.

 

 

Jour 4Moustiers-Sainte-Marie et la Voie Romaine

C’est la perle du Verdon, perchée sur le contrefort du plateau calcaire qui borde au nord la faille du Grand Canyon du Verdon. Ce drôle de village enjambe en trois ponts de pierre pas moins de deux canyons, qui l’obligent à un grand écart vertigineux sur le vide. Il a sur la tête sa bonne étoile, celle des Roi Mages, accrochée là depuis mille ans comme un présage, une promesse… En bref, il faut voir Moustiers-Sainte-Marie avant de mourir !

MA : Randonnée au départ du village pour rejoindre Vénascle sur le plateau, dans un univers rocailleux que traversent les troupeaux de moutons pour l’estive. La lavande règne désormais sur ces vastes étendues, traçant sous le ciel bleu ses perspectives infinies.
C’était la route de Castellane, qui évitait l’enfer des gorges du Verdon.
Retour par la Voie Romaine, qui offre de somptueux belvédères sur le lac de Sainte-Croix.
AM : Découverte touristique du village de Moustiers et ses deux phares religieux : Notre Dame de Beauvoir et l’église romane du village.
2ème nuit à Quinson.

Jour 5Quinson et les basses gorges du Verdon

Quinson est le poste avancé qui garde l’entrée des Basses Gorges du Verdon, au sortir du barrage éponyme. Avant que l’eau n’emplisse ces gorges étroites et profondes pour le plus grand bonheur des touristes, les archéologues y ont recensé de multiples abris, grottes et sanctuaires préhistoriques. Le Musée National de la préhistoire de Quinson, en partie troglodyte, retrace le séjour des Premiers Hommes dans le Verdon.

MA : Randonnée le long des gorges en empruntant l’ancien canal du Verdon, ouvrage d’art du XIXème siècle qui a laissé la place au canal de Provence. Retour par les hauteurs jusqu’au pont de Quinson.
AM : visite guidée du musée de la Préhistoire (15h-17h)
3ème nuit à Quinson

Jour 6Bauduen et le lac de Sainte-Croix

Bauduen est le village sauvé des eaux : le lac s’est arrêté à ses pieds, quand
le village voisin des Salles a été immergé. Avec son château, son petit port de plaisance et ses criques protégées, il fait figure de miraculé. Même la route s’est arrêtée à Bauduen, qui n’est plus relié à Sainte-Croix.


MA : Randonnée en boucle au départ du village (4h, +210m, 11 km).
La première partie se fait dans la garrigue, empruntant les vieux chemins d’antan, ceux d’avant le lac. Entre gorges arides et forêt méditerranéenne, combes et vallons, tous les ingrédients du paysage provençal ramènent au monde d’autrefois… jusqu’à déboucher sur la plage, face à l’île de Coste Belle, et à l’immensité du lac de Sainte-Croix, véritable bénédiction de cette région autrefois aride et sèche. Le retour longe le lac de façon plus ludique.
AM : Balade dans le village de Bauduen, entre terrasses animées et boutiques…
Fin d’après-midi au domaine. 4ème nuit à Quinson.

Arrivée - Jour 7Esparron de Verdon et son lac

Esparron de Verdon a des allures de forteresse imprenable, du haut de son château médiéval aux épaisses tours crénelées. A ses pieds s’étend le dernier lac du Verdon, sans doute le plus méconnu et le plus sauvage, avec ses criques et son port minuscule.
MA : Promenade / Baignade à Esparron.

AM : retour sur Jouques pour 16h.
Bus à 16h pour Aix.