Voyage catalogue Italie

La vallée de la Nervia en Ligurie
L’ancien marquisat de Dolceacqua

Référence: LIGU25E
Durée : 7 jours / 6 nuits
Type : Randonnée culturelle
Séjour en étoile basé à PIGNA
RDV : RIANS / NICE
FIN : NICE / RIANS

« De part et d’autre de Gênes la Superbe, ancienne et glorieuse république maritime, s’étendaient à l’ouest la côte ligure du Ponant, à l’est celle du Levant. Annexées par Gênes, elles protégeaient la République des incursions des pirates et des prétentions de leurs puissants voisins : Français, Milanais, Savoyards et Pisans. Aux endroits les plus stratégiques, les Doria avaient élevé des forteresses, dont celle de Dolceacqua reste le témoignage le plus impressionnant.
Le marquisat de Dolceacqua, fief des Doria de Gênes, puis du Duc de Savoie en 1524, appartint au Comté de Nice jusqu’en 1818. Il gardait l’entrée de la riche vallée de la Nervia, qui mettait la Ligurie en communication avec le Piémont.
Longue d’à peine 20 km, la Nervia s’écoule des hauts sommets de l’Argentina à la mer, mettant en liaison une dizaine de villages, parmi les plus beaux de la Ligurie : Dolceacqua et Apricale en sont les deux fleurons… »

Fiche pratique

Tarifs

Prix sur demande pour groupes constitués (5-14 pers)
Grille de prix dégressifs

Le prix comprend
– le voyage aller de RIANS à PIGNA et le voyage retour.
– l’accompagnement des randonnées
– l’hébergement en chambres doubles
– les petits-déjeuners, repas froids de midi et repas du soir au restaurant du J1 midi au J7 midi.
Le prix ne comprend pas
– les boissons
– l’entrée des thermes de Pigna (facultatif)
– l’assurance annulation

Tarifs

Nombre de participants:

  • 7 personnes / 725€
  • 8 personnes / 680€
  • 9 personnes / 650€
  • 10 personnes / 625€
  • 11 personnes / 600€
  • 12 personnes / 585€
  • 13 personnes / 570€
  • 14 personnes / 555€

Le prix comprend:

  •  Tous les transferts en minibus au départ de Rians, de Toulon selon votre lieu de rendez-vous.
  • La pension complète (repas de midi sous forme de pique-nique).
  • L’encadrement du voyage.
  • Les taxes de séjour.

Le prix ne comprend pas:

  • La traversée de nuit en ferry (couchette).
  • Les boissons.
Descriptif

Niveau :
RANDONNEE* 6 jours :
distances de 8kms par jour, dénivelée de 300m de moyenne.
Type de voyage
en étoile avec petit sac à dos pour la journée.

Hébergement
: hôtel particulier dans le village de PIGNA (chambres de 2 lits)

Accueil
Accueil :
le J1 à RIANS à 10h. Arrêt à Nice aéroport à 13h.
Retour :
le J7 à RIANS vers 13h. Arrêt à Nice aéroport à 11h.

Contact / inscriptions : Voyages OCCITANIES – JOUQUES (tel/fax : 09.53.78.35.99 – email : voyages@occitanies.fr)
150 € à l’inscription, solde 1 mois avant le départ au plus tard. Chèque à l’ordre de « les 4 chemins », virement, ou carte bancaire (+3%)

Sites remarquables
* Dolceacqua et Apricale, classés parmi les plus beaux villages d’Italie
* les vasques d’eau claire du Rio Barbaira
* les thermes de Pigna
* les alpages de l’Alta Via

Départ - Jour 1Pigna
Jour 2La Madonna della Costa
Jour 3Perinaldo, Apricale et Isolabona
Jour 4Dolceacqua
Jour 5Baiardo et le Monte Bignone
Jour 6Pigna et le Monte Gouta
Arrivée - Jour 7Rocchetta Nervina et le Rio Barbaira

Programme Détaillé

Départ - Jour 1Pigna et Castel Vittorio

Départ de Rians vers 10h (3h de trajet).
Arrivée à Pigna, et installation dans le village.

Pigna est un village du bout du monde qui cultive sa différence. Savoyard depuis 1388 et fier de l’être. Sa situation stratégique sur un promontoire sur la vallée, en a fait une petite ville de garnison entourée de remparts, défendue par un château dont il ne reste que les ruines.

Castel Vittorio, face à Pigna, est l’éternel frère ennemi. Village perché en aplomb de la rivière, il défie Pigna sise en contrebas au bord de l’eau, mais semble aujourd’hui pétrifié dans une histoire révolue.

AM : Petite randonnée de Castel Vittorio à Pigna (1h), et découverte du village de Pigna.
Randonnée de 2h, -125m, +85m, 7 km

Jour 2La madonna di Passoscio

 

MATIN :
Promenade dans Pigna sur les pas de Canavesio, avec le retable de l’église Saint-Michel et les fresques de la chapelle San Bernardo (fin XVème siècle, primitif italien).
Randonnée : Chemin de croix depuis la Madonne de Lourdes jusqu’à la Madonne de Passoscio (620m), belle église baroque perchée parmi les oliveraies au-dessus du canyon du Rio. Randonnée de 3h, +455m, 11 km

AM :
Retour par une belle piste en balcon sur la vallée jusqu’aux thermes de Pigna (piscines extérieures chauffées).
Fin d’après-midi dans les bassins extérieurs des thermes (eaux chaudes). 

 

Jour 3Apricale, Perinaldo et Isolabona

MATIN : Transfert pour Colle Termini en minibus : 30 min.
Randonnée sur le Monte Caggio (1090m) qui domine la province de San Remo et la petite principauté de Seborga. Randonnée de 3h, -350m, +1055m, 9 km
Arrivée à Perinaldo à pied pour midi.

Perinaldo fait partie de ces villages tombés dans l’oubli, parce sans doute trop proches de la côte et inaccessibles depuis la vallée de la Nervia. Pourtant, il domine toute la région, et peut s’enorgueillir d’avoir vu naître le célèbre Cassini, le célèbre astronome du XVIIIème siècle. Le méridien qui porte son nom traverse le village.

AM : Promenade dans le village perché de Perinaldo à la recherche des belles fresques historiques qui évoquent l’époque du grand Cassini, enfant du pays.
Au retour, visite des villages de Apricale et Isolabona, dans la vallée du Merdanzo, affluant de la Nervia.

Apricale est un drôle de village, funambule en équilibre sur sa crête depuis des siècles, protégé par un château perché au sommet. Apricale ressemble à une pièce montée, un château de cartes, avec ses couches superposées, ses maisons posées les unes sur les autres. Du sanctuaire de Notre-Dame-des-Anges, il faut se hisser au château par les ruelles et carregi, pour parvenir à une place belvédère qui regroupe l’église paroissiale, le château et l’hôtel de ville sur la surface d’un mouchoir de poche.

Jour 4Dolceacqua

MATIN :
Transfert pour Dolceacqua en minibus : 15 min
Randonnée sur les hauteurs de Dolceacqua, au départ du château Doria, pour rejoindre la Madonna del addolorata au milieu des oliveraies. Ce sanctuaire, perché sur les crêtes de la Biscia, offre un beau point de vue sur la vallée de la Nervia.
Retour par le chemin de croix sur Dolceacqua.
Randonnée de 3h, +400m, 11 km

AM : visite de Dolceacqua, fief des Doria.

Ancienne capitale de l’arrière-pays ligure, Dolceacqua a connu son heure de gloire à la fin du Moyen Age grâce aux Doria de Gênes. Elevé en marquisat, il régnait sur toute la région intérieure de l’extrême Ponant ligure. Son château fut en partie détruit par les Espagnols pendant la guerre de succession d’Autriche, mais il domine toujours la « Terre », le vieux-village, où les maisons de pierre se confondent les unes avec les autres dans un labyrinthe inextricable de ruelles étroites et couvertes, éclairées de lumières dorées le jour comme la nuit.

 

Jour 5Baiardo et le Monte Bignone (1300m)

 

MATIN :
Transfert pour Baiardo (860m) en minibus : 0h45
Randonnée de la journée au départ de Baiardo pour le Monte Bignone (1300m) .
Randonnée de 3h, +355m, 6 km

AM :
Promenade dans le village de Baiardo (860m), dont seule la partie haute portant l’église a été détruite par le tremblement de terre de février 1887. Ce jour-là, la nef s’écroula sur les habitants réunis pour le mercredi des cendres, tuant 220 personnes…

Baiardo est un village perché à 900m, entouré des pins et des chataîgners. Il domine la Vallée de la Nervia, en offrant une vue spectaculaire à 360°. Ancienne propriété de la famille Doria, puis des marquises de Ceva qui l’ont donnée à la République de Gênes, le village a finalement été incorporé au royaume de Sardaigne au XIXème siècle.
Malgré son isolement, le village est étonament vivant, et les terrasses de cafés et restaurants font le plein aux heures chaudes de la journée, autour des fontaines.

 

Jour 6Le Monte Gouta (1317m)

 

 

MATIN :
Transfert pour le refuge de Gouta en minibus : 1h.
Randonnée en boucle sur les crêtes frontalières au départ du refuge (1212m).
Randonnée de 7 km, +110m, 3h

Cette incursion aux confins de l’extrême Ponant ligure ouvre de nouvelles perspectives sur la vallée voisine la Roya, et donne toute la mesure du territoire du Comté de Nice avant son rattachement à la France en 1860. L’ancien marquisat de Dolceacqua devenait italien, quand la Roya rejoignait la France, amputée de sa haute-vallée (devenue française à son tour en 1947).

Retour sur Pigna en fin de journée.

Arrivée - Jour 7Rocchetta Nervina

 

MATIN : petite visite du village et randonnée facile dans le vallon du Rio Barbaira, en empruntant l’ancien chemin muletier qui permettait de rejoindre la haute vallée de la Roya. Baignade possible si la météo le permet.
AR Rocchetta Nervina (385m) – Ponte Pau (630m).
Randonnée en linéaire de 6 km, + 250m, 2h

Pique-nique à l’arrivée et visite du village du village.

Rocchetta Nervina se cache au fond de la vallée de la Barbaira, se partageant les deux rives reliées par un vieux pont en pierre. C’est d’ailleurs le seul village de la Barbaira, affluent de la Nervia. Les eaux de la rivière sont si claires que les habitants y ont aménagé des vasques pour la baignade…

AM : retour sur Rians. Arrivée prévue vers 18h.