Stage d’initiation au carnet de voyage en PROVENCE
Les carnets d’un voyageur en Provence
Du 1er au 6 juin 2020

Référence: PROV18A
Durée : 6 jours / 5 nuits
Type : Carnet de voyage
RDV : AIX-en-Provence
FIN : AIX-en-Provence

Au début de l’été, voici l’occasion de venir se ressourcer en Provence tout en découvrant les techniques de l’aquarelle pour se familiariser au carnet de voyage.
Chaqie jour, deux ateliers seront proposés sur site, dan sles décors les plus emblématiques de cette Provence de l’intérieur, au coeur de villages méconnus qui conservent toute l’authenticité d’une Provence oubliée.

Ce stage est encadré par Maryline Dessioux, artiste peintre résidant à Jouques depuis vingt ans.

Programme pédagogique :
Maîtriser les bases nécessaires du carnettiste
dessiner et utiliser la couleur sans appréhension dans la détente et la convivialité.

Déroulé du stage :
Les bases élémentaires du dessin :
-éduquer son œil et simplifier les formes
-comprendre et choisir sa composition
-répérer le langage plastique du paysage

 Les bases élémentaires de l’aquarelle :
-observer le cycle de l’eau sur les différents papiers
-expérimenter le mouillé et les glacis
-composer sa palette

Fiche pratique

Tarifs

Prix base 5 pers : 595€
Prix base 6 pers : 545€
Prix base 7 pers : 515€
Prix base 8 pers : 500€

le prix comprend :
– Tous les transferts en minibus pendant le séjour
– les nuits en 1/2 pension de J1 à J6 compris
– les repas de midi sous forme de pique-nique de J1 à J7 compris
– l’encadrement du séjour et des ateliers carnet de voyage
– les taxes de séjour
– l’assurance annulation

Descriptif

Niveau : découverte
Activité : initiation au carnet de voyage
Hébergement : Gîte d’étape et abbayes (chambres doubles et à 2 lits)

Accueil : Jouques
Possibilité de venir directement en voiture sur le lieu de départ :
Rians (35 kms au Nord-Est d’Aix-en-Provence) par l’A51, sortie Meyrargues, puis direction Peyrolles et Jouques.
Durée : 30 minutes.

Retour le samedi depuis la gare routière d’Aix en Provence en début d’après-midi vers 13h
(navettes pour Aix TGV toutes les 15 minutes environ)

Contact / inscriptions : Voyages OCCITANIES – JOUQUES (tel/fax : 09.53.78.35.99 – email : voyages@occitanies.fr)
150 € à l’inscription, solde 1 mois avant le départ au plus tard.

Départ - Jour 1Accueil à Jouques
Jour 2Espigoule et les parfums de la garrigue
Jour 3La route des villages perchés
Jour 4Le Verdon et le plateau de Valensole
Jour 5Les coteaux d’Aix et Jouques
Arrivée - Jour 6Aix-en-Provence

Programme Détaillé

Départ - Jour 1Accueil à Aix

Arrivée en gare d’Aix-TGV ou à l’aéroport de Marseille-Marignane.
Navette pour Aix Gare routière (départ toutes 15 min)
Bus de ligne (L120) pour Jouques (départ toutes les 30 min)
Accueil à Jouques à votre arrivée. Transfert en minibus, et installation au gîte de RIANS.

Jour 2Espigoule et les parfums de la garrigue

C’est un petit village perché que bien peu de gens connaissent. Mais il se révèle sous le pseudonyme d’Espigoule, connu des cinéphiles et des nostalgiques d’une Provence encore authentique… Espigoule s’est endormi, mais renaît chaque été      avec le chant des cigales. Les gens y parlent avec l’accent d’ici, fort, pour couvrir leur chant lancinant… on y joue aux boules comme dans le film, et on arrose la soirée au pastis dans le même café du cours.   
A quelques kilomètres, se cache une petite pépite de village perché : Saint-Julien le Montagnier, encore ceint de ses remparts médiévaux, arborant son aire du bout du monde plantée de moulins à vent. Véritable belvédère sur toute la région, on y admire au loin le Ventoux, Lure, les premiers sommets des Alpes par temps de Mistral, le Mont Denier côté Verdon, et la Sainte-Victoire au sud, jusqu’à la chaîne de l’Etoile qui enferme Marseille dans sa conque marine.

Jour 3La route des villages perchés

Artigues, Esparron et Saint-Martin de Pallières
Ce furent de beaux et fiers châteaux, qui gardaient jadis la route de Grasse, et la porte de Nice, terre d’Empire au Moyen Age.     
Il en reste une « route des villages perchés, surveillant la longue plaine de Rians à Varages : des villages oubliés qui sentent bon la Provence d’autrefois, où les bistrots de pays ont remplacé les cercles républicains et les vieilles épiceries de nos grands-mères… comme une synthèse des deux, plutôt bien réussie.
Il reste aussi ces imposants châteaux médiévaux, transformés au cours des siècles en vastes demeures d’agrément seigneuriales, entourés de leurs immenses parcs arborés, potagers et jardins fleuris… qui réservent au visiteur quelques surprises inattendues.

Jour 4Le Verdon et le plateau de Valensole

Après le célèbre défilé du « grand canyon » et le non moins célèbre lac de Sainte-Croix, le Verdon rejoint la Durance, par une succession de gorges et de lacs plus secrets que leur aîné, longeant la faille du plateau de valensole en toute tranquillité.

L’été, les lavandes dispersent sous le soleil leur étourdissant parfum, quand la rivière disparaît dans le défilé de roches, invitant le promeneur à se perdre avec elle dans la fraîcheur de ses méandres.

Jour 5Les coteaux d’Aix et Jouques

La Provence est terre de vignobles, et honore ses grands crus. Chaque saison se reflète dans la vigne, cultivée depuis les romains. Au cœur du terroir des Coteaux d’Aix, où le soleil et la lumière orchestrent le travail de la terre, une promenade au pied de la montagne de la Vautubière permettra de découvrir la richesse du vignoble aixois, ses châteaux les plus réputés, et le petit village de Jouques, entièrement classé.

Fin du séjour - Jour 6Aix-en-Provence

Transfert pour Aix par la petite route pittoresque du col des Portes. Aix a semé dans sa campagne les bastides cossues de son aristocratie venue se mettre au vert. Ces luxueuses demeures annoncent toujours l’opulence de la ville de magistrats, donnant à la région des allures de campagne toscane.     
Visite du vieil Aix et flânerie sur le marché.    

Fin du stage à Aix. Navette pour Aix-TGV (libre, en fonction des horaires de train).