r

La CORSE du Sud : séjour du 19 au 25 avril 2015

La Corse au début du printemps, offre l’exclusivité de ses plages et villages.
Bonifacio, cette ville-citadelle posée aux confins de l’île, est en elle-même une invitation au voyage. Entre l’animation tranquille du port et le refuge de la ville haute, les fenêtres ouvertes sur l’horizon et les côtes de Sardaigne, ce séjour à le goût aigre-doux de l’exil, et la saveur indicible de l’aventure au grand large.
D’un côté, les falaises. De l’autre, plages et criques en enfilade. L’hiver n’a pas de prise sur ce bout du monde. Déjà les odeurs sulfureuses et entêtantes du maquis corse, l’écho des voix graves qui chantent a capella, et le parfum suave d’une cuisine qui oscille entre mer et montagne apportent tous les ingrédients du mythe corse.se.