r

A L'OMBRE DU VENTOUX : Séjour du 23 au 30 juin 2019

« Regain », c’était le nom de la maison du bonheur, l’auberge de François Morénas, hommage à Giono. Un seul nom pour ces deux chantres de la Provence, un nom qui sonne comme « nostalgie ».

Le Luberon a bien changé, et nos deux poètes ne s’y reconnaîtraient pas.
Mais les paysages enchanteurs sont toujours là, l’histoire remonte à fleur de pierres, la lavande distille toujours son parfum envoûtant, et la lumière y trouve une densité minérale unique en Provence.
Il existe encore des jardins secrets, bercés par la musique d’une source ou tout simplement le chant des cigales.
Les villages arborent les vestiges de leurs châteaux d’antan aux fiers donjons, ressuscitent les histoires de seigneurs, de marquis ou de fées…
Le Luberon se raconte toujours, en chemin, au gré des saisons et des rencontres, souvent heureuses.